Les pénibles ont une voix au chapitre

Publié le par drzz

Mon ordinateur me joue des tours. Ayant créé une - belle - page pour annoncer la victoire par avance, j'avais eu la prudence de ne la prévoir que pour aujourd'hui 15 heures, histoire de contrôler les nouvelles. Pas de chance, mon ordinateur - qui y croyait autant que moi ! - l'a publié vers minuit le 8 novembre ! Mille excuses pour ceux qui auraient vu cette page avant de connaître les résultats.

La nature étant bien faite, je me suis réveillé avec la voix de Guy Millière m'annonçant la nouvelle via la radio. Il ne paraissait pas très surpris de la victoire démocrate, et de nombreux auditeurs ont appelé le standard pour préciser que la situation était plutôt "normale" pour un président dans sa septième année. Certes. Mais la réalité est là. Les pénibles ont désormais une voix au chapitre.

Je ne suis pas trop inquiet pour la Maison-Blanche ni pour la conduite de la guerre en général. Je suis plutôt inquiet... pour mes nerfs. En effet, les Démocrates à la Chambre des Représentants, c'est un peu la France au Conseil de sécurité, sans le veto. Tout le monde pense que la France n'a rien à faire là, mais il n'empêche qu'elle s'y trouve, et chauffe les oreilles du monde entier. Les Démocrates à la Chambre, c'est la victoire de socialo-marxistes experts en prévision fiscale, de partisans d'un retrait immédiat de l'Irak et, à la tête de cette joyeuse bande de guignols, l'incomparable Nancy Pelosi qui s'était opposée à la Première Guerre du Golfe pour des raisons... écologiques !  

Il y a deux façons de voir cette Chambre désormais dirigée par les ânes : d'un côté, il y a la "Kerry Attitude", donnez-la-parole-aux-Démocrates-c'est-la-meilleure-façon-de-les-décrédibiliser. De l'autre, des pénibles à qui l'on donne des jouets parlementaires finissent toujours par les employer, et même s'ils se lassent un jour ou l'autre de leur hochet, ils mettent les nerfs des adultes à rude épreuve. A cet égard, l'affaire Plame, qui était fondée sur des mensonges, n'était qu'un prélude. Alors que l'Iran et la Corée promettent de nous atomiser, avoir des pénibles dans les rangs du monde libre est dangereux.

C'est ce qui me mine le moral ce matin. Imaginez le baby-party qui a pris le contrôle d'un outil politique et qui va l'utiliser pour gémir. Nous n'allons pas dormir de la nuit.

Pas grand chose ne va changer, au demeurant.. Sauf qu'ils vont être plus pénibles !

 

D'autres articles sur le même sujet : les idiots utiles

Publié dans drzz

Commenter cet article

Leroidavid 10/11/2006 23:30

Eh oui, David Martin, mais ce n'est pas à toi que j'apprendrai que le Politiquement Correct est rarement Historiquement Exact...
Drzz, on peut ajouter que c'est en Israël que sont déposés chaque année le plus grand nombre de brevets (par rapport au nombre d'habitants), que c'est en Israël que sont publiés chaque année le plus grand nombre de nouveaux titres et que se trouvent le plus grand nombre de musées (toujours par rapport à la population).
Au lieu de dénigrer sans cesse Israël comme le font les médias européens avec constance (et dénigrer est en l'occurence un terme faible), on a de quoi s'émerveiller qu'un petit pays comme Israël, attaqué en permanence sur toutes ses frontières, et promis par la majorité de ses voisins à une extermination totale, ait pu parvenir en une soixantaine d'année à un tel niveau de développement intellectuel et scientifique.
Mais voilà une remarque, là encore, fort peu politiquement correcte.

david martin 10/11/2006 21:47

Le passage sur le Japon me rappelle ce passage de Soleil Levant , le roman de Michael Crichton :

"Les japonais sont les gens les plus racistes de la Terre"

Pas très politiquement correct, non ?

drzz 10/11/2006 12:07

Israël est d'ailleurs le pays au plus fort taux de scientifiques par habitant, de même que le plus haut taux de doctorat et d'universitaires par habitant.
 

Leroidavid 10/11/2006 05:15

Je suis d'accord avec toi concernant l'analyse d'une des causes de l'antisémitisme: la haine de la Morale.
Les Juifs ont inventé la Morale, l'ont formalisée (Dix Commandements), et cela gêne énormément de gens (après tout, s'il n'y avait pas de lois, la plupart des humains commettraient délits et crimes à tire-larigot).
Une autre raison, selon moi, est la haine du Savoir. Les Juifs sont le peuple du Livre (Biblos=Livre). Ils ont toujours attaché une importance extrême à l'écrit, à la connaissance (d'où la sur-représentation des Juifs dans les professions intellectuelles). Or, il est tellement plus facile de ne rien savoir, de ne rien chercher à savoir, de se satisfaire de son ignorance, et de parler de sujets qu'on ne connaît pas...

Leroidavid 10/11/2006 05:10

Tu as bien raison de citer le cas du Japon.
En effet, il n 'y a jamais eu de Juifs au Japon (sauf archi-ultra-exception), et pourtant ce pays est l'un de ceux qui publient le plus de textes antisémites, et dont la population est la plus antisémite.