Ils persistent...

Publié le par drzz

Excusez moi de faire ces décomptes macabres, mais au demeurant qui est le responsable de ce jeu obscène qui consiste à démultiplier la tragédie irakienne pour enterrer cette démocratie naissante ?

Nos chers médias sont imbattables. On était à 100'000 morts, puis à 650'000, maintenant on est redescendu à 150'000 morts, mais c'est toujours bon pour les titres. Les gens imaginent un massacre ininterrompu et la machine de propagande se déchaîne :

AFP, 10 novembre 2006 - Cent cinquante mille Irakiens ont été tués dans des violences depuis l'invasion du pays par les forces américano-britanniques en mars 2003, selon le ministère irakien de la Santé. Chaque jour, entre 75 et 80 personnes sont abattues.

Iraqi Body Count, la source la plus complète et la plus neutre sur le sujet publie ses résultats : 46'000 à 52'000 morts depuis 2003. Le ministère de l'Intérieur irakien a confirmé le mois passé : 50'000 morts.

http://www.iraqbodycount.org/

Je vous laisse goûter à ma trouvaille : selon le Los Angeles Times, 25 juin 2006 : "Les pertes irakiennes seraient de 50'000 morts depuis 2003, selon la morgue de Bagdad, des agences et... le Ministère irakien de la Santé... (!) "

http://fairuse.100webcustomers.com/fairenough/latimes220.html

La presse américaine n'a pas repris l'estimation du ministère de la Santé, la jugeant probablement sans fondement. Elle n'apparaît ni sur CNN, ni sur Fox News, ni dans le New York Times et le Washington Times.

Quelle crédibilité a cette source ? A quatre mois d'intervalle, elle multiplie les pertes par trois ! D'ailleurs, à l'heure où j'écris, je ne trouve pas la trace de ces chiffres sur les sites d'infos américains. Un journaliste compétent ne reprendrait pas des données si clairement suspectes.

Une synthèse des pertes irakiennes lors de la guerre, postée sur le Figaro, fait état de 47 à 52'000 victimes civiles et 5'740 victimes des forces de sécurité, soit un total de 53 à 57'000 victimes du conflit : http://www.lefigaro.fr/international/20061116.FIG000000157_GRA01_en_images_irak_mois_d_intervention_en_chiffres.html

La question la plus cruelle est peut-être : comment osent-ils ? Comment osent-ils répéter la même erreur, encore et encore, sans perdre leur lectorat ? Et les gens qui les lisent, déchiffrent-ils une ligne sur deux ou ont-il été tant conditionnés qu'il en ont perdu leur esprit critique ?

Un peu des deux, sans doute. Si vous voulez une analyse de ce travail médiatique, je vous reporte à ce livre, très intéressant, paru aux éditions Anovi, et détaillant le procédé "d'informations" d'une grande démocratie pluraliste comme la nôtre :

Signal et l'Union Soviétique, de Sebastien Saur, éditions Anovi, 2004

D'autres articles sur le même sujet : les pertes irakiennes de la guerre

 

Publié dans drzz

Commenter cet article

drzz 19/11/2006 16:47

Global Security.org donne les chiffres les plus crédbiles, qui confirment ce que dit mon article :
Une synthèse des pertes irakiennes lors de la guerre, postée sur le Figaro, fait état de 47 à 52'000 victimes civiles et 5'740 victimes des forces de sécurité, soit un total de 53 à 57'000 victimes du conflit : http://www.lefigaro.fr/international/20061116.FIG000000157_GRA01_en_images_irak_mois_d_intervention_en_chiffres.html

Leroidavid 15/11/2006 01:16

Je répète:
le Kuwait Times, un journal arabe donc, se basant sur des sources AU LIBAN même, écrit que "Le Hezbollah a enterré plus de 700 combattants jusqu'à présent, avec de nombreux autres à venir".
C'est ici: --->   http://www.kuwaittimes.net/navariednews.asp?dismode=article&artid=1677308013

boudi 13/11/2006 13:22

"http://www.liberation.fr/dossiers/procheorient/situation_militaire/197231.FR.php""oui mais c'est libé journa islamo-gauchiste"
 
"L'armée israélienne affirme avoir tué 530 combattants sur les 2 500 membres présumés de l'appareil militaire."http://www.lefigaro.fr/liban/20060823.FIG000000051_au_liban_le_hezbollah_accentue_sa_propagande.htmlOui mais cont des journaleux français blabla

Leroidavid 13/11/2006 07:30

Il est intéressant de voir le méprisable "boudi", qui a mis en ligne sur son site un texte antisémite comparant les Juifs aux nazis, et attribuant des citations fausses à des dirigeants israéliens (selon la méthode des Protocoles des Sages de Sion), parler de "mensonges", domaine où il excelle.
On remarque que cet individu, qui, dans un commentaire sur le site de David Martin, trouvait des excuses aux Français qui collaborèrent avec les nazis, falsifie les pertes réelles du Hezbollah en les minimisant, sans indiquer aucune source, tout en se plaignant que je n'en ai pas indiquées.
Voici donc des sources concernant le nombre de lopettes du Hezbollah qui ont eu leurs gueules éclatées pendant la dernière guerre du Liban:
- "Hezbollah has admitted to the deaths of a few score of its fighters but Israel says that up to 800 Hezbollah fighters were killed. Israel says it has the names of 430 dead fighters, presumably taken from identity cards" (http://www.theaustralian.news.com.au/story/0,20867,20286580-2703,00.html)
- "Hezbollah has buried more than 700 fighters so far, with many more to go" (C'est le Kuwait Times, un journal arabe, qui dit cela: http://www.kuwaittimes.net/navariednews.asp?dismode=article&artid=1677308013)
Plus de 700 morts, avec de nombreux autres encore à être déclarés.
Les sources sont citées.

david martin 11/11/2006 19:43

Je viens de me fendre d'un article sur Septembre noir sur mon blog historique :
http://histoiretpolemiques.blogspot.com/

N'hésitez pas à un faire un petit tour