Les Républicains maintiendraient leurs majorités au Congrès en 2006 !

Publié le par drzz

Vous n'en entendrez jamais parler !

Note d'espoir dans le ciel de la liberté. Bien que de nombreux médias continuent à clamer que les Démocrates vont gagner les élections de la mi-novembre, une source, et pas des moindres, prétend que tout cela ne résiste pas à l'analyse des faits, sur le terrain.

"L'argent investis dans les campagnes parle souvent plus fort que les sondages lorsqu'il s'agit de déterminer quel candidat  va gagner les élections. Notre analyse, duel après duel,  prédit le maintien des deux majorités républicaines au Congrès."

Le magazine Barron est une filliale du Wall Street Journal spécialisée dans le conseil aux investisseurs en bourse et dans l'actualité économique et politique du pays. C'est donc une revue prestigieuse dont le sérieux des prévisions est absolument vital, pour garder son lectorat.

http://online.barrons.com/public/article/SB116138396438799484-uMRQ4ejl3lonVnJ_TXy6k9fPXls_20061121.html?mod=9_0002_b_free_features

Voilà ce que dit le le magazine Barron, 21 octobre 2006, par Jim Mac Tague :

Les Démocrates devraient revoir leurs commandes de confettis et de sifflets. Comme on le rapporte sans cesse [dans les médias], les Démocrates s'attendent à ce que l'abstention chez les Républicains, dans deux semaines, leur donne le contrôle de la Chambre des Représentants pour la première fois depuis 12 ans - et même le Sénat,  par la même occasion. Certains Républicains ont même confessé s'attendre, le jour de l'élection, à un équivalent de Little Big Horn. Pardonnez-nous notre prétention, mais nous le constatons pas, simplement.

Notre analyse, fondée sur l'observation des données de chaque course à l'investiture suggère que le parti républicain maintiendra sa majorité dans les deux chambres. Nous nous attendons à ce que la majorité républicaine perde huit sièges dans la Chambre des Représentants, soit 224 sur 435. Dans le pire scénario, notre analyse démontre que les pertes pourraient être de 14 sièges, lui laissant un siège de marge pour garder la majorité.  Mais c'est très loin  des 20 sièges perdus que certains prévoient. Au Sénat, sur 100 sièges, nous voyons le parti républicain en perdre trois, [soit conserver la majorité] avec 52 sièges.

http://www.drudgereport.com/flash7.htm

D'autres articles sur le même sujet : Elections au Congrès 2006 :

Publié dans drzz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

david 22/10/2006 08:30

Franchement, ce serait une nouvelle claque pour les sondeurs et autres manipulateurs d'opinions !!