Capituler ou se battre ?

Publié le par drzz

Sydney Touati, Guysen Israël News, 4 octobre 2006

En Europe, il pleut des interdits de toutes sortes.

En Israël il pleut des roquettes.

La source est diversifiée mais l’inspiration puise à la même veine : la pureté de l’Islam qu’il faut répandre et protéger à tout prix. Aux yeux des islamistes fanatiques, la culture européenne est une souillure, tout comme l’est la présence de juifs sur une terre dite arabe. La mondialisation et les réseaux Internet ont donné corps au fantasme d’une « nation musulmane » dont les porte- parole autoproclamés considèrent le monde entier profané par la présence des non musulmans. Les intégristes ne connaissent qu’une seule règle : la soumission ou la mort. Lorsqu’on leur cède, on a la soumission et la mort.

Les terroristes ont au moins compris une chose : la plupart des Etats démocratiques n’ont pas de réponse adaptée aux attaques et menaces contre les civils. Israël durant la guerre de juillet 2006 a déplacé des centaines de milliers de personnes. La France cache le professeur de philosophie et les français pratiquent l’autocensure. Certains deviennent serviles.

Ces faits posent la question la plus grave : comment se comporter face à la terreur islamiste ?
Fuir, se cacher ?

Cesser de penser, d’écrire ; censurer notre culture, gommer tout ce qui peut déplaire comme le préconisent les « élites » dominantes de notre pays ?

Si l’on veut être libre, faut-il entrer en clandestinité, écrire sous un faux nom, voire quitter la France ?

L’exemple américain nous ouvre une autre porte que celle de la fuite, de la honte ou de la capitulation : pas un seul attentat sur le sol américain depuis que George BUSH a décidé de réagir fermement.
Aux Etats-Unis, les islamistes se sont tus. Les Américains peuvent s’exprimer librement sur tous les sujets.

La terreur a reculé. La démocratie a gagné.

http://www.guysen.com/articles.php?sid=5105

Publié dans drzz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article