La manipulation de Qana

Publié le par drzz

Que s'est-il passé le dimanche 30 juillet, dans la ville de Qana, au sud-Liban ? Selon la propagande libanaise,  l'aviation israélienne a bombardé un immeuble de la ville, provoquant la mort de plusieurs civils, dont des enfants.

A) Bornons-nous, d'un premier abord, à relever les faits :

1) Le village de Qana était une cible militaire, une vidéo de l'aviation israélienne le prouve, le Hezbollah se servait de ce village pour tirer des roquettes Katiouchias : http://www.guysen.tv/?vida=561 . Les médias libanais mentent, et ce n'est pas la première fois.

2) Des cadavres de civils ont été retrouvés sur le site, si l'on en juge par les images des médias arabes.

B) Cependant, des faits démontrables contredisent la version officielle :

1) Sept heures ont passé entre la frappe israélienne et l'annonce de pertes civiles par les Libanais.

2) Il y avait un cratère près de l’immeuble dont le toit était intact. Pourquoi ?

3)   Omniprésent dans les photos à Qana, le sauveteur barbu au tee-shirt blanc immaculé ou au gilet fluorescent est-il un comédien du Hezbollah, car il tient le même enfant face aux objectifs de médias différents, à plusieurs heures d’écart ?

4) Le premier bilan officiel, daté du 30 juillet et donné par le responsable de la Défense civile pour la région de Tyr, Salam Daher, faisait état de 36 corps retirés des décombres, dont 18 enfants, ainsi que 15 à 20 corps encore enterrés sous les gravats. Plus tard, ce même 30 juillet, le gouvernement libanais annonce la mort de 51 personnes. Quatre jours plus tard, nouveau bilan, de l'hôpital de Tyr cette foi-ci... 28 morts, dont 16 enfants. Déflation du nombre de victimes ! Pour un nombre de morts aussi moindre, sous les feux des médias du monde entier, changer de bilan trois fois en cinq jours, ce doit être inédit dans l'histoire de la médecine légale...

5)  Les victimes exhibées aux médias ont cette rigidité cadavérique caractéristique de personnes décédées depuis au moins 24 h, alors qu'il y devrait y avoir sept heures de décalage entre les frappes et les recherches couvertes par les médias si l'on en croit la version libanaise.  

C) Ces preuves troublantes, récoltées par guysen.com et les médias israéliens, présentent Cana sous un jour totalement nouveau. Les vrais questions sur ce dimanche 30 juillet devraient être :

1) Quelle est la cause réelle de l’effondrement de cet immeuble : frappe israélienne, explosion d’armes du Hezbollah ?

2) Pourquoi n’avoir pas évacué cet immeuble après la frappe israélienne ?

3)  Le Hezbollah a-t-il monté une mise en scène sinistre en ramenant des morts, d' enfants handicapés y compris, d’une morgue de Tyr dans cet immeuble et en les exhibant comme victimes de l’attaque israélienne de la nuit précédente ? Plusieurs généraux israéliens le pensent.

4) Le Hezbollah élimine-t-il les handicapés, comme l'ont fait, en leurs temps, les nazis ?

On se rappelle du "massacre de Jénine" qui n'a jamais existé.  La mort du petit Al-Dura ne semble également s'être jamais déroulée, comme vous pouvez en juger par vous-même sur cette enquête vidéo fort bien documentée :

http://www.seconddraft.org/streaming/aldurah.wmv

Ceux qui seraient intéressés par le système de manipulation de l'image par les Islamistes, aussi bien Palestiniens que Libanais, visionnez ce film éloquent, sur le tournage d'une séquence bidon de combats en Cisjordanie, des images qui finissent à votre 20 heures quotidien.. :

http://www.seconddraft.org/streaming/pallywood.wmv

Je ne crois pas une minute au "massacre de Qana".  A mon sens, le Hezbollah a rassemblé des cadavres de femmes et d'enfants handicapés dans cet immeuble utilisé comme base de lancement de roquettes pour attirer les tirs israéliens,  appeler au massacre, imposer un cessez-le-feu à Israël et faire échouer les propositions du Premier ministre Fouad Siniora, et cela la veille de l’adoption d’une résolution onusienne visant le programme nucléaire iranien.

Nous avons été, une fois encore, les pigeons de la propagande islamiste.

Publié dans drzz

Commenter cet article

drzz 14/08/2006 18:45

Merci Ana pour ton commentaire.
Je suis autant indigné que toi. Je place immédiatement "Iran Resist" en lien.

Ana 13/08/2006 22:40

Depuis plusieurs semaines, la propagande islamiste fait rage.. Il y a ce que la presse nous montre, une vérité qui l'arrange et il fleurit sur le net beaucoup de blogs pro hezbollah qui n'hésitent pas à matraquer la vérité pour donner la leur. Pas de commentaires possibles bien évidemment puisque la moindre remarque vous faire exclure et censuré.. La liberté d'espression.
J'ai vu ces reportages truqués, c'est honteux d'utiliser des enfants de telle sorte. Ne vous laissez pas prendre à ces fausses images. Allez visionner les vrais sur Iran Resist.

drzz 13/08/2006 20:24

C'est vrai, c'est pour cela qu'internet est devenu la nouvelle arme contre la désinformation.
Voir sur l'IEL, un édito qui parle de "faux massacre" à Qana :
www.instituteurope.org 

david martin 13/08/2006 12:05

"Nous avons été, une fois encore, les pigeons de la propagande islamiste."

Pas nous, ami, mais bel et bien les médias européens (FoxNews s'est assez vite distancié de l'affaire) qui nous "vendent" le conflit comme les gentils du Hezbollah contre les méchants islamistes.

Nous ne sommes que les victimes de cette désinformation.