L'ennemie de l'Occident

Publié le par drzz

Quel triste constat : la France est devenue le principal ennemi intérieur de l'Occident. Aucun pays, en Europe occidental ne fait autant de mal à nos libertés que la France. Rejointe par l'Italie de Prodi et l'Espagne de Zapatero, la France de Chirac met le futur de l'Europe en grave danger de mort. Pas de mort physique, bien sûr. Mais de mort mentale. "Adieu ma France" (Rocher, 2006) a écrit le général Bigeard, déjà .

Comme l'écrit le professeur Millière dans sa dernière chronique, "l’agonie de l’Europe et l’ignominie des gouvernants français sont des faits". Douste-Blazy est allé lissé le turban de Nasrallah au Liban, puis a qualifié l'Iran de Ahmadinejad, celui qui veut "rayer Israël de la carte", de "facteur de stabilité". Peut-on tomber plus bas dans l'obséquiosité, plus bas dans la lâcheté ?

Les médias français reprennent des idées des éditoriaux libanais, égyptiens, marocains, iraniens : vous savez, ceux qui appellent à la négation de la Shoah et à la mort de l'Occident. Au plus grand effroi des grands humanistes d'antan, la terre de Montaigne est (re)devenue totalitaire. Durant la guerre froide, la haine, la désinformation et l'hystérie régnaient. Mais la menace communiste appelait le minimum, le strict minimum, de bon sens. Depuis le 11 septembre, rien ne vas plus dans la république, avec un petit "r" tant elle n'arrive pas à se faire respecter sur son propre territoire.

La France est véritablement la nouvelle république de Weimar : celle qui encourage la montée de l'horreur en croyant l'apaiser parce qu'elle en tremble de frousse. Les rôles sont à nouveau distribués : Weimar est française, de quelle nationalité sera Vichy ?

Publié dans drzz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

drzz 02/09/2006 22:36

Douste-Blazy a le profil type de l'eurabien : insipide, ahuri, naïf.

Quimboiseur 01/09/2006 22:41

"Ahmadinejad est un gentelman et on peut discuter avec lui"(Douste Blazy)

drzz 01/09/2006 20:38

En effet, prions pour que les Etats-Unis réagissent avant que l'Iran ne détruise le Moyen Orient.

RicainUS 01/09/2006 10:06

"Douste-Blazy est allé lissé le turban de Nasrallah au Liban, puis a qualifié l'Iran de Ahmadinejad, celui qui veut "rayer Israël de la carte", de "facteur de stabilité". Peut-on tomber plus bas dans l'obséquiosité, plus bas dans la lâcheté ?"
C'est certain que d’amadouer les Iraniens de cette façon ne peuvent que les confirmer dans leur intransigeance et manque de respect envers l'ONU. S'ils persistent à raffiner de l'uranium pour des moyens "pacifiques", il va falloir monter la pression ... et les sanctions économiques ne pourront pas faire le faire. L'Iran est dans une course contre la montre afin de faire une bombe atomique avant que ses usines de fabrication soient détruites. Espérons que les Yankees ne les permettront pas d'y arriver ... car ce n'est pas certainement les couilles-molles de l’état Français qui le feront.