La réalité irakienne

Publié le par drzz

Comme nous ne pouvons pas nous fier aux médias français pour nous donner de l'information sur l'Irak, puisque les journalistes ont depuis longtemps cessé de rapporter les faits et les choisissent selon leur conclusion préconçue, il faut nous reporter aux documents officiels de l'armée américaine et du gouvernement irakien.

L'armée irakienne compte aujourd'hui 277'600 soldats et officiers entraînés et équipés. 114 bataillons sont en engagés et ont assurent la sécurité dans la majorité des provinces de l'Irak. Bien que 60% des opérations soient menées avec le soutien de la coalition, l'armée irakienne a coordonné 255 raids contre les terroristes pour le seul mois d'août 2006.

Une seule province irakienne est sous le contrôle total, militairement, économiquement et politiquement des Irakiens. Quatre autres sont prêtes, selon le rapport, à être également indépendantes de la coalition. Le memo indique que 11 provinces pourraient dès cet automne jouir de plus d'indépendance, Bagdad y compris, la coalition se concentrant sur la province d'Anbar et de Bassora, où les troubles sont les plus importants.

81% des attaques terroristes ont lieu dans les quatre provinces du milieu de l'Irak dont celle d'Anbar, qui est la plus dangereuse et Bagdad, la capitale.  Ce sont ces deux régions qui sont le plus touchées. A elles s'ajoutent les provinces de Salah ad Din et Diyala. Au total, cela représente 37% de la population. En Irak, 14 provinces sur 18, soit 63% de la population, vivent en sécurité.

Selon le rapport de l'armée présenté au Congrès, le nombre d'attaques terroristes contre les infrastructures (pipelines, centrales électriques...) a chuté de 98% entre 2004 et 2006. Par contre, on note une hausse des incidents entre milice chiites et sunnites depuis mai 2006, ce qu'a démontré un été particulièrement sanglant. Pourtant, la confiance des Irakiens dans leur forces militaires et policières a passé de 69% à 78% dans les sondages. Globalement, 60% des Irakiens pensent que la situation de leur pays va s'améliorer dans les cinq ans à venir.

http://www.defenselink.mil/pubs/pdfs/Security-Stabilty-ReportAug29r1.pdf

D'autres articles sur le même sujet : L'Irak, en vérité

 

 

 

Publié dans drzz

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article