Kuwait Times : "l'Irak est sur la bonne voie"

Publié le par drzz

Vous n'en entendrez jamais parler !

L'Irak est sur la bonne voie, par le Dr. Sami Alrabaa, Kuwait Times

Nous entendons et lisons seulement des mauvaises nouvelles venant d'Irak (...). Kofi Annan, Secrétaire Général de l'ONU, décrit la situation en Irak comme "pire qu'une guerre civile". Apparemment, il ne regarde que CNN. Mais l'Irak est-elle seulement tueries et destruction ?

Un entrepreneur américain ayant travaillé dans les régions principales d'Irak m'a raconté une autre histoire. Bien qu'il admette qu'il y a des tueries et des destructions quotidiennes en Irak, il y a aussi des constructions, du développement, des progrès et de la liberté. Voilà quelques faits:

Lentement, mais de façon constante, "80% des Irakiens reviennent à une vie normale." Oum Qasr, à l'extrémité sud de l'Irak dans le Golfe Persique, qui a été déserté en 2003 revient à une situation normale. "Il redevient un port avec des fonctions commerciales et militaires." Des centaines de familles sont revenues, rejoignant beaucoup d'autres qui provenaient de toute l'Irak. Ce boom à Oum Qasr est une partie d'une réalité plus vaste incluant également Bassora, la métropole étendue du sud de l'Irak.

Peu de médias rapportent les bonnes nouvelles d'Irak. "Newsweek (...) note que "les Irakiens sont plus optimistes concernant leur futur que la plupart des Américains". La raison en est, évidemment, que les Irakiens savent ce qui se passent dans leur pays, alors que les Américains sont nourris par des reportages négatifs sur l'Irak.

Ce dynamisme de l'économie irakienne, en plein essor, est reflétée par l'augmentation constante de la valeur de la devise nationale, le dinar (...) résultat non seulement des exportations pétrolières, qui ont atteint les 40 milliards $, un record historique, mais aussi de l'incroyable augmentation des investissements étrangers en Irak. Cela est dû à l'existence d'une loi libérale sur les investissements étrangers qui n'existe que dans les domaines de libre-échange comme le Barhein et Dubaï. Aucun des six voisins de l'Irak n'offre pareille prestation. pour l'entrée et la sortie de capitaux dans le pays.

"Depuis la chute de Saddam Hussein, le nombre de sociétés privées en Irak a passé de 8'000 en 2003 à 35'000 cette année. Une moyenne de 60 entreprises est créée chaque semaine dans les zones les plus dynamiques de l'Irak." (...) 

D'après les discussions dans les salons de thés et les débats dans les médias pluralistes irakiens, une majorité de la population accueille favorablement ce changement vers le capitalisme et le considère comme une aventure excitante. (...)


FREEDOM EXPRESS du blog drzz

 (sources : MNF-Iraq, defendamerica, hannity)

BAGDAD (Irak) : le fournisseur d'armes d'Al Quaeda (chef de la logistique) et trois terroristes éliminés par les forces américaines.

FALLOUJAH (Irak) : deux terroristes éliminés et plusieurs caches d'armes et d'explosif découvertes par les forces irakiennes libres

AL ANBAR (Irak) : les forces irakiennes libres nettoient le corridor Falloujah-Ramadi, capturant 60 terroristes. L'armée américaine découvre trois caches d'armes dans cette région. Quatre héros des forces irakiennes libres perdent la vie dans l'opération.

KABOUL (Afghanistan) : 12 terroristes talibans tués par les forces de l'OTAN. On dénombre 4'000 morts en Afghanistan en 2006, dont la grosse majorité de Talibans.

KISMAYO (Somalie) : le dernier bastion terroriste est tombé aux mains des forces ethopiennes. Les Etats-Unis patrouillent sur la côte est de la Somalie pour prévenir toute escapade des terroristes, dont certains ont activement participé aux attentats de 1998 contre les ambassades américaines en Afrique.

NEW YORK (Etats-Unis) : John Edwards, colistier malheureux de flip-flop Kerry, annonce sa candidature pour la présidence en 2008. (ne pas rire trop fort, s'il vous plaît)

 

D'autres articles sur le même sujet : la réalité irakienne

La situation en Irak aujourd'hui (rapport du Congrès américain)

Victoires en Irak (opérations antiterroristes couronnées de succès)

Le futur de l'Irak libre (éléments chiffrés des progrès accomplis)

La réalité irakienne (décrypter le vrai du faux)

 

Publié dans drzz

Commenter cet article

Pascal Djemaa 30/08/2007 21:54

En savoir plus sur le départ de Pascal Djemaa pour Bagdad en mars 2008 dans un article signé Marcel Kébir, reporter à Oran:www.pascaldjemaa.over-blog.fr

david martin 07/01/2007 00:00

C'est l'histoire de notre vie. On choisit toujours le moins pire en France, jamais le meilleur...

drzz 04/01/2007 22:07

David, je ne soutiens pas le meileur candidat. Il n'y en a pas.
Alors Sarko, par dépit.

david martin 04/01/2007 21:57

Votez Sarko ? ?

Cela ne va pas être simple . Ne vient-il pas de déclarer que la condamnation était une faute ?

J'ai bien peur que Nicolas ne se transforme rapidement en Chirac III

Frédéric 04/01/2007 16:17

Concernant les chiffres des d'entreprises en Irak, ils sont exacts ?
Pour un pays de 24 millions d'hab, celui de 8000 sociétés en 2003 me semble vraiment trés faible !?!