Remember Bastogne

Publié le par drzz

En difficultés face au totalitarisme nazi, les soldats américains, encerclés à Bastogne le jour de Noël 1944, surent trouver les forces pour tenir jusqu'à la contre-offensive de Patton.

Ils perdirent 80'000 des leurs dans cette bataille acharnée, au coeur de forêts glaciales.

Mais ils ont tenu. Si je peux écrire aujourd'hui sur ce blog, c'est parce qu'ils ont tenu.

Alors que la nouvelle année arrive, une pensée à tous ces GI's et leurs alliés qui tiennent bon dans la fournaise du désert.

Article dédicacé à $penderz  dont le fils est soldat dans l'armée américaine

D'autres articles sur le même sujet : Notre volonté de résistance

Publié dans drzz

Commenter cet article

Le Nonce 15/01/2007 03:25

Que de réponses à des questions que je ne posais pas... Le plus grand as allemand, le seul à être décorén de la Croix de Fer avec toutes les options possibles, avait effectivement dézingué plusieurs centaines de chars russes à lui seul. Et alors ? Qu'est-ce que ce fait change à celui-là : deux tiers de l'armée allemande, + ses alliés sur le front Est, le reste sur le front Ouest ? A cela vous ne répondez pas. Et vous biaisez encore, histoire de : "Comme vous pouvez vous en rendre compte,la masse énorme de l' armée soviétique ne suffit à expliquer la défaites des armées allemandes."C'est amusant, mais ce n'est jamais cela que j'ai prétendu. Mais je peux vous laisser débattre tout seul, si vous voulez. Faites les questions et les réponses, ça ira tout seul... Sinon, en guise de réponses à vos petites questions : - Koursk, de tête- un tir (d'artillerie généralement) par lequel on arrose copieusement une zone définie de manière à ce qu'il ne puisse rien y rester d'offensifMais cela non plus ne change pas grand chose au Schmilblick initial... Le Nonce

david martin 05/01/2007 08:25

et j'ajouterais à l'argumentaire de Grandpas (formidable soit dit en passant), la chose suivante :

Au vu de ce qui s'est passé à partir de 1944 en Europe de l'Est (répression tout azymuth, blocus de Berlin, massacre en Hongrie, Printemps de Prague, mur de Berlin, mise au pas de la Pologne en 1980, rideau de fer.....), je suis vachement content que la France ait été libérée par les Américains.

Annika 05/01/2007 01:16

Bein dites donc Grandpas, une guepe vous a piquee!  Merci bien pour tous les renseignements interessants ci-dessus.  Quant au chiffre des MILITAIRES americains tues durant la 2eme guerre, il reste a 407,300....  que ca plaise a certain, ou non!                   Annika http://en.wikipedia.org/wiki/World_War_II_casualties#Casualties_by_country

grandpas 04/01/2007 21:53

Smith & Wesson
Même si je en dispose pas de votre grande cultre historique et de votre sens aiguisé des chiffres,je suis à votre disposition pour quelques eclaircissement sur le sujet.
serviteur

grandpas 04/01/2007 21:47

6 éme partie
Pour le T 34,savez que son formidable train de roulemnt etit du au génie d' un américain,nul n' est prophéte en son pays.
Le T 34 original fut vite dépassé par les derniers modéles allemands comme le 'Panther" et son long canon de 75 sans parler du "Tigre",mais il fut toujours présent en nombre insufisant sur tous les fronts.
La mitraillette russe était une copie de la Thompson de la prohibition comme le Nagant.
L'artillerie etait pour les russe le dieu de la guerre d' où son nombre important duarnt tout le conflit .
Vous oubliez que les allemand combattaient les partisans dans une geurre d' une violence sans nom,les nazies amployés des unite ukreniennes voir azeries pour combattre cette armée de l' ombre ou des repris de justice comme le brigade Dirwellenger.
Vous oubliez les chzrq K V plus lourds que les  T34 pouvant se mesuer aux chars allemands plus puissant,il y eu des echecs comme le " Ferdinand" chasseur de blindé armé du 88 mais trop lent et devenu plus une cible qu' un chasseur.