Georges Frêche, ou le début de l'autocensure

Publié le par drzz

Ces jours-ci, un débat en dit long sur l'état intellectuel de la France. Le socialiste George Frêche a exprimé sa désapprobation sur la formation actuelle de l'équipe de France, arguant que celle-ci n'était pas représentative puisque majoritairement "composée de Blacks". Devançant les critiques, il a ajouté "c'est parce que les Blancs sont nuls". Tollé général, scandale national.

On peut, et c'est mon cas, désapprouver Frêche et se dire partisan de la méritocratie. Une place dans l'Equipe de France se gagne, quelle que soit la couleur de celui qui aspirent au maillot bleu. Les femmes du monde politique peuvent en témoigner, les quotas "représentatifs" sont la porte ouverte aux critiques mesquines et aux nominations forcées, plutôt qu'au talent et au travail. Partisan de la liberté individuelle, je soutiens fermement que l'Equipe de France que j'ai vue la semaine dernière est en tous points remarquable, et joue un football talentueux. Que demander de plus ?

On peut., et c'est aussi mon cas, trouver la réflexion de Frêche très limite, mais saluer le fait qu'il exprime tout haut ce que beaucoup de Français pensent tout bas.  S'il peut crever l'abcès et ouvrir le débat, ce saut d'humeur aura eu son utilité. Mieux vaut parler ouvertement d'un sujet qui interpelle les masses plutôt que de le laisser au seul parti qui ne craint pas d'être qualifié de raciste puisqu'il l'est. On peut, et c'est encore mon cas, déceler chez Frêche une certaine nostalgie pour une période de la France qui n'existe plus. De là à lancer une cabale dans tout l'Hexagone...

Dans la France contemporaine, non seulement Frêche n'a pas le droit de livrer son opinion - qui n'est pas raciste pour quiconque connaît le sens exact de ce mot, il n'a pas diffamé -, mais en plus une majorité de Français exigent qu'il s'en aille ! Démettre quelqu'un de ses fonctions, pour si peu ? Connaît-on encore le sens de la liberté d'expression en France, ou sauve-t-on un modèle d'intégration à la dérive en barricadant le débat national ? Sait-on encore distinguer la diffamation de l'avis personnel ? En quoi regretter un quelconque manque de représentativité pourrait être assimilé à du racisme ?  A-t-il regretté que des Noirs soient membres de l'Equipe de France ? Pas à ce que je sache. D'ailleurs, si en France le sujet est tabou, dans le reste de l'Europe l'EDF est surnommée "l'équipe du Zimbabwe".  Je trouve l'avis de Frêche inutile et archaïque, mais je me battrai pour qu'il ait le droit de le donner.  Voltaire aurait été d'accord. Pas ses héritiers.

On pourra toujours gloser sur le traitement médiatique longtemps accordé à Dieudonné - il a fallu près d'une année pour qu'on commence à se distancer de lui dans les médias - ou à Thuram, invité sur la chaîne de télévision du Hezbollah. Ces scandales tardifs ou étouffés montrent bien que l'antiracisme français pêche exactement par racisme :  si vous êtes Blanc, et que vous émettez votre avis - aussi pauvre soit-il - sur l'Equipe de France, vous avez plus de chances de finir à la trappe que si vous êtes Beur et que vous lancez "Heil Hitler" en mimant un rabbin sur une chaîne nationale à une heure de grande écoute, ou si vous êtes un joueur de cette Equipe de France, et que vous passez sur l'une des chaînes les plus antisémites du monde.

Débat inutile pour une réflexion inutile. Mais en France, vous n'avez plus le droit d'évoquer les attentats du FLN pendant la guerre d'Algérie, l'apport français au Maghreb grâce à la colonisation ou les problèmes de l'immigration et de l'islam. Ces sujets importants ayant été interdits avec succès, la police de la pensée se penche maintenant sur les discussions de café du commerce.

Méfiez-vous, vous recevrez bientôt chez vous, par courrier, le guide national de la pensée unique (GNPU). Bienvenue à l'autocensure.

D'autres articles sur le même sujet : la France du silence

  

Publié dans drzz

Commenter cet article

drzz 28/11/2006 18:44

Communiqué du Mouvement de la Jeunesse socialiste, la connerie n'attend pas l'âge...  :
Georges Freche doit être exclu du P.S. et répondre de ses propos devant la justice (Communiqué MJS)

Une fois de plus, Georges Freche, Président de la région Languedoc-Roussilon, a commis l’inaxceptable. Une fois de plus, des propos inadmissibles ont été tenus. En nous livrant ses réflexions sur la composition de l’équipe de France de Football, Frêche ne fait pas que rejoindre les convictions de Le Pen. Il se rend coupable d’incitation à la haine raciale.
La faute est donc double. Il est inacceptable qu’un élu de la République puisse tenir de tels propos, et établir des distinctions entre les races, sans être condamné d’une sanction exemplaire par la justice. Il est inadmissible que ce même élu puisse se revendiquer de valeurs progressistes, humanistes et socialistes.
Georges Freche doit donc immédiatement être exclu du Parti Socialiste, et être poursuivi en correctionnel pour rendre compte de ses propos.
La richesse de notre pays n’est pas dans des rapports de dominations basée sur la haine de l’autre. C’est, au contraire, dans le métissage, les apports mutuels des cultures entre elles. La France n’est grande que lorsque chacun y trouve sa place. La France n’est belle que quand elle permet à chacun d’être jugé sur ses capacités et sur sa qualité d’Homme, et non sur ses caractéristiques physiques. C’est cette conception de la République que nous défendons. Et c’est cette seule conception de la société qui doit être défendue par les élus, et qui le sera par les militants socialistes que nous sommes…
 

Marie 27/11/2006 11:35

Je suis aussi bien d'accord avec toi. Je ne suis certainement pas fréchiste mais je suis scandalisée par le procès qu'on lui fait. On a ôté sa phrase sur la couleur de l'équipe du contexte. Il disait qu'eux, les noirs, avaient du courage! Donc on a inversé ses propos! Le racisme qu'il a exprimé, il l'a exprimé contre les blancs infoutus de gagner (les blancs de l'équipe de rugby de montpellier, donc pas tous les blancs).

Sioux 26/11/2006 13:33

Oui, mais sa remarque, ne tient pas, car si on regarde l'équipe de Rugby, c'est le contraire.. 12 à 13 blancs sur 15..... mais du sud ouest les blancs ! tout ça parceque les autre rugbymen de France sont nuls.... j'ai honte pour les autres 3/4 du pays ! Halte à la lange de bois et au poliquement correcte de dieu !!!!! La sensure ne passera pas, la vérité est détenue par les blagueurs (heu non ! les bloggeurs)De toute façon arrétez de regarder le foot, c'est mortel comme sport (même pour les suporteurs)...Regardez le Rugby : Coupe du monde l'année prochaine et cheuuuu nous, môssieur, avec des ballons Frannnnnçais  !!!! Les blacks, n'ont qu'a bien se tenir.... (bon ils nous pilent à chaque fois, mais bon ! hein ! et ho ! hein ! he ! faut pas la ramener de trops non plus hein !)

stella 26/11/2006 10:48

c'est tellement vrai ce que tu dis, j'aime beaucoup la démonstration dans la force de tes propos. J'adhère tout à fait à ton analyse et déplore que nous en soyons arrivés là, à ce degré de politiquement correct qui est criant d'auto-censure.

drzz 25/11/2006 21:41

La présente composition de l'Equipe de France ne me surprend pas, mais je m'insurge qu'on n'ait même pas le droit de l'évoquer.