Chronique d'une certaine France

Publié le par drzz

Par leroidavid, 12 novembre 2006 

 

 Voici quelques événements récents qui révèlent comment une certaine France traite les Israéliens et les Juifs.

 1) Armée française :

 Le commandant de la FINUL , Pellegrini, déclare, dans une interview publiée dans Le Figaro le samedi 11 novembre 2006 : « Les survols du Liban [par Israël] sont inacceptables (...) Je n'exclus pas un recours à la force ».

 

 

 

http://www.lefigaro.fr/international/20061111.FIG000000625_pellegrini_les_survols_du_liban_sont_inacceptables.html

 Conclusion : le jour même où la France commémore l'Armistice de 1918 avec l'Allemagne totalitaire de Guillaume II, Pellegrini tient à faire savoir qu'il n'est pas question pour l'armée française d'armistice avec l'État juif démocratique.

 2) Diplomatie française :

 Le 11 novembre 2006, la France vote le projet de résolution présenté à l'ONU par la dictature musulmane du Qatar, projet de résolution condamnant Israël pour les morts palestiniens de Beit Hanoun mais ne condamnant pas les Palestiniens pour leurs incessants tirs de roquettes sur Israël qui obligent ce pays à se défendre pour protéger ses citoyens (le projet de résolution demande seulement à l'Autorité Palestinienne de « prendre des mesures pour mettre fin aux tirs de roquettes sur le territoire israélien », et accuse de façon erronée Israël d'avoir violé le droit international). Ce projet de résolution est rejeté grâce au veto des Etats-Unis, qui dénoncent son caractère déséquilibré ; pour la même raison, quatre pays s'abstiennent, le Royaume-Uni, le Danemark, la Slovaquie , et le Japon ; la France vote ce projet de résolution, aux côtés des dictatures du Qatar, du Congo, du Ghana, de la Tanzanie , de la Chine , et de la Russie.

 http://www.latribune.fr/info/Veto-americain-a-l-Onu-a-une-resolution-condamnant-Israel-~-OFRWR-PO-ONU-RESOLUTION-20061111TXT-$Db=News/News.nsf

 Conclusion : la diplomatie française est tellement anti-israélienne qu'elle vote un projet de résolution déséquilibré et biaisé, tentant ainsi délibérément de propager la haine anti-israélienne.

 3) Médias audiovisuels français :

 Le samedi 28 octobre 2006, à 13 heures, RFI déclare : « Selon le journal britannique The Independent, des traces de radioactivité ont été trouvées dans les cratères laissés par les bombes israéliennes au Sud-Liban » ; le même jour, France-Info déclare, à 20 heures : « Israël est accusée d'avoir utilisé de bombes à l'uranium appauvri au Sud-Liban ; des médecins palestiniens accusent par ailleurs Israël d'utiliser à Gaza des armes secrètes qui font des blessures horribles ». Cette pseudo information, publiée par le journaliste anglais Robert Fisk, notoirement anti-juif, est reprise toute la journée et toute la soirée par les médias français radiophoniques et télévisuels.

 http://news.independent.co.uk/world/fisk/article1935945.ece

 Le 7 novembre, le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement), dont les équipes ont prélevé de la terre dans trente-deux sites différents à travers le Liban, et l'ont analysée, rend son rapport, qui conclut « de façon formelle » que « aucune trace de radioactivité n'a été trouvée au Liban ». Ni RFI, ni France-Info, ni les autres médias français audiovisuels ne reprennent cette information, ni ne s'excusent d'avoir diffusé des mensonges anti-israéliens.

 http://www.unep.org/Documents.Multilingual/Default.asp?DocumentID=485&ArticleID=5416&l=en

 Conclusion : il est plus important, pour les médias français, de propager des mensonges anti-israéliens, que de dire la vérité.

(voici par ailleurs une dénonciation du mythe des « armes diaboliques utilisées par Israël » : http://littlegreenfootballs.com/weblog/?entry=21802&only et http://littlegreenfootballs.com/weblog/?entry=22246&only)

 4) Presse française :

 On apprend avec stupeur que le quotidien L'Est Républicain  refuse depuis le 11 septembre 2006 de publier dans sa rubrique nécrologique une notice en mémoire d'un Français juif ancien déporté d'Auschwitz, parce qu'elle contient la formule : « mort des suites d'une mauvaise rencontre avec la barbarie nazie ». La rédaction de l'Est Républicain explique à la famille Volson que la formulation "barbarie nazie" est politique, et que sa ligne éditoriale s'oppose à la publication de prises de position politiques, y compris dans la rubrique nécrologique.  

 http://www.volsonphoto.com/

 http://www.marianne-en-ligne.fr/archives/e-docs/00/00/70/1D/document_article_marianne.phtml

 Conclusion : pour une certaine presse française, les nazis n'étaient pas des barbares.

 5) Édition française :

 Les deux prix littéraires les plus prestigieux ont été attribués à Jonathan Littell, pour son roman Les Bienveillantes (Gallimard, 2006), qui se présente comme la description par un criminel de guerre nazi de sa vie et de ses crimes pendant la Deuxième Guerre Mondiale.

 Ce roman, déjà vendu à plus de 200.000 exemplaires, remporte un succès supérieur à tous les témoignages de rescapés juifs de l'Holocauste publiés jusqu'à présent, même ceux mieux écrits que le roman stylistiquement très moyen de Littell (Si c'est un homme, Primo Levi ; Le Pianiste, Wladyslaw Szpilman ;  La Nuit , Elie Wiesel).

 Depuis la publication de ce roman, et la publicité entretenue autour de lui, les libraires signalent une envolée des ventes du vieux roman de Robert Merle, La mort est mon métier (Gallimard,1952), qui décrit à la première personne la vie du commandant du camp d'extermination d'Auschwitz.

 Conclusion : la vie d'un criminel nazi attire plus l'édition française et les lecteurs français que la vie d'un rescapé juif.

 6) Banlieues françaises :

 Dans la nuit du 8 au 9 novembre 2006, le collège-lycée juif de Gagny est incendié.

 http://permanent.nouvelobs.com/societe/20061110.OBS8804.html

  Conclusion : les actes pogromistes continuent dans les banlieues françaises, où chaque jour des habitants juifs se font insulter voire attaquer par des voyous islamoïdes antisémites.

 Comment ne pas penser que le point numéro 6 est une conséquence logique d'une certaine atmosphère révélée par les points numéros 1 à 5 ?   

 

 

 

 

 

Citation de la semaine :

 "Pour arrêter la montée hitlérienne en 1936, ce n'était pas très malin d'être antimilitariste et pacifiste. Hitler a voulu la guerre, mais les pacifistes et antifascistes l'y ont bien aidé" (Jean Montigny, Le Complot contre la Paix , LTR, coll. L'histoire contemporaine revue et corrigée, 1966)

 Ce qui, transposé aujourd'hui, donne :

 "Pour arrêter la montée islamiste au début du XXIème siècle, ce n'est pas très malin d'être antimilitariste et pacifiste. Les dictateurs et terroristes musulmans veulent la guerre, mais les pacifistes et antifascistes les y aident bien"  

 

 

 

 

 

Publié dans drzz

Commenter cet article

israel la bete-6.6.6- 23/08/2008 22:49

http://talmudsatanique.unblog.fr/tag/talmud/ http://talmudsatanique.unblog.fr/tag/talmud/ http://face-au-6-6-6.monforum.com/666etoile-de-david-ou-la-bete-israel-vp3121565.htmlhttp://face-au-6-6-6.monforum.com/666etoile-de-david-ou-la-bete-israel-vp3121565.html

gerardszarlit 22/08/2008 21:03

Bonjour,J'hesite dernierement a  faire mon  alya. Des yordims viennent de  me  conter Que des demunis cherchent de  la  nourriture dans les  poubelles. Que des soupes populaires poussent comme des  champigons, qu'il y'a un racisme latent envers les juifs ethiopiens et  russes. Que des africains de  darfour sont  entasses dans des slums ignomables ,qu'il y'a de plus en plus de  dsf. dans les  rues de  Tel Aviv.Est ce alors vraiment  le pays ou  je veux recommencer ma  vie? ou  bien  me  raconte t'on des  balivernes? Gerard

aryen 05/07/2008 23:15

http://talmudsatanique.unblog.fr/tag/talmud/

Leroidavid 20/11/2006 03:52

Autres remarques :
- en ce moment même, de nombreux terroristes du Hezbollah se réinstallent dans le Sud-Liban, sans que les soldats de la FINUL ne fassent quoi que ce soit pour les en empêcher : http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1162378399780&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull
- en ce moment même, des tonnes d'armes en provenance de Syrie et d'Iran entrent par camions entiers au Liban et sont livrées au Hezbollah, sans que les soldats de la FINUL ne fassent quoi que ce soit pour les en empêcher : http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1162378417972&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull
Ainsi, les soldats envoyés au Sud-Liban par la France préfèrent menacer les avions israéliens, plutôt qu'empêcher les terroristes du Hezbollah de se réinstaller dans le Sud-Liban, et les tonnes d'armes en provenance de Syrie et d'Iran d'être livrées au Hezbollah... Les sympathies de la France "officielles" ne sont-elles pas claires ?

Leroidavid 20/11/2006 03:38

Voici le lien vers cet article de Haaretz, intitulé: "La France soutient le terrorisme et s'oppose à israël":
http://www.haaretz.com/hasen/spages/789515.html