Où allons-nous

Publié le par drzz

 

Chaque année, vous payez une partie de vos impôts pour que CELA se poursuive...

 

 

 

 

 

 

 

 Par Albert Soued, www.chez.com/soued/conf.htm pour www.nuitdorient.com

 Le 8 octobre 2006

 Depuis la guerre du Liban de juillet/août 2006, les événements semblent s'accélérer, au Moyen Orient, mais aussi en Europe.

 Les masses populaires du Moyen Orient ont pris au sérieux les revendications de victoire de Nasrallah. Pour ces masses non développées, souvent incultes et, d'une certaine manière, asservies à un pouvoir central, émanant ou non de Dieu, c'est la revanche tant attendue contre une hégémonie qui les dépasse et qui n'a pas amélioré leur sort depuis longtemps.

 En Iran, le pouvoir des ayatollahs, parrains du Hezbollah, est renforcé. Ceux-ci ne sont donc plus enclins, s'ils l'ont jamais été, à composer avec les "négociateurs" européens et le temps joue à court terme pour eux. Une nouvelle bombe nucléaire se profile ainsi à l'horizon dans la région, risquant de prendre au dépourvu le gendarme du monde, les Etats-Unis. En effet le renseignement américain est quasi inexistant en Iran.  (...)

 Les propos de Bashar el Assad sont de plus en plus arrogants et, pour la première fois, il menace Israël d'une guerre pour récupérer le Golan, massant ses troupes aux frontières.

 La "victoire" du Hezbollah ou plutôt les faiblesses de Tsahal semblent lui avoir donné des atouts. En tout cas, avec l'Iran (1) il poursuit, de plus belle, le réarmement et le renforcement du Hezbollah (2). Même Condoleeza Rice commence à s'en émouvoir disant "Il apparaît que les Syriens aient fait le choix de s'associer aux forces extrémistes d'Iran, et non à leurs partenaires arabes traditionnels et modérés. Ceci risque de leur coûter cher, car ils ne se trouvent plus dans une configuration stable…. Il va falloir penser à de nouvelles sanctions plus dures…"

 Le Hezbollah transfère ses armes lourdes et ses munitions dans les camps palestiniens où le Fatah et le Front Populaire de Libération de la Palestine ont des bases, à al-Naemeh près de Beyrouth et dans la vallée de la Beqaa', près de la frontière d'Israël. Il y reconstruit des bunkers avec l'aide des spécialistes Iraniens. L'armée Libanaise ne peut pas entrer dans ces camps. Par ailleurs www.debka.com annonce que le Hezbollah a traversé la frontière près du village libanais Merwahin et dérobé dans le qibouts Shomera voisin des missiles anti-chars et LAU, des explosifs et des milliers de grenades, en dépit de l'accord de cessez le feu. Dans un discours enflammé clamant sa victoire devant des dizaines de milliers de supporters, Nasrallah a annoncé qu'il avait reconstitué son arsenal (digne d'un grand pays) et qu'il avait maintenant 20 000 katiouchas (3)!

 A Gaza, le Hamas n'est pas en reste. Le trafic d'armes, de missiles et d'explosifs venant du Sinaï s'accélère, les forces égyptiennes fermant les yeux, voire y coopérant. Pour mener librement sa politique islamiste, le Hamas est prêt à éliminer ce qui reste du Fatah, au prix d'une guerre civile. Et la branche syrienne de ce mouvement, avec Khaled Mashaal, attend l'occasion pour en découdre avec Israël.

 En Europe, depuis la fatwa contre Salman Rushdie (les versets sataniques) en 1989, les actes d'intimidation ne font que se multiplier pour museler des journalistes, des caricaturistes, des écrivains, des universitaires, des metteurs en scène ou de simples citoyens. On ne peut plus aujourd'hui exprimer une opinion sur l'Islam ou le monde arabo-islamique sans être menacé de mort directement ou à travers le net ou les médias. Même le pape représentant plus d'un milliard de catholiques a été vilipendé et menacé pour des propos somme toute anodins "rapportés" sur l'Islam. Et comme réponse à ces vagues d'intimidation, on donne dans l'apaisement, les excuses, l'autocensure. Où allons-nous à ce rythme ?

  Armement à outrance, des armes non conventionnelles en préparation active d'un côté, suppression de fait de la liberté d'expression de l'autre côté. C'est le schéma classique du mode opératoire fasciste, renaissant sous forme insidieuse et islamique.

 Si l'Occident ne montre pas une fermeté exemplaire devant ce nouveau fascisme, ces enfants gâtés par la manne pétrolière et dévoyés par des versets iniques du Coran risquent de nous emporter tous dans leur effroyable fanatisme apocalyptique (4).

 Un adversaire qui considère tout geste de miséricorde ou de paix comme un acte de soumission ou de reddition ne mérite que la rigueur jusqu'à sa propre défaite.

 Et pour ceux qui en Occident envisagent déjà la répétition du "sacrifice" de la 2ème guerre mondiale, on peut leur rappeler que cette fois ils seront eux-mêmes l'objet du sacrifice.

 Ceci étant, c'est au paroxysme des tensions que des solutions peuvent êtres trouvées aux problèmes aigus du Moyen Orient.

 Notes

 (1) Le quotidien turc Hürriyet rapporte que les autorités turques ont forcé un avion-cargo iranien, de la compagnie aérienne iranienne privée Parsair, à atterrir à l'aéroport de Diarbakir, le 17 août. Cet avion qui volait vers la Syrie transportait des armes destinées au Hezbollah. Il a été renvoyé en Iran. Selon Hürriyet, la Turquie a arrêté ces derniers jours un total de 5 avions iraniens et un autre syrien transportant des armes pour le Hezbollah. Un porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères a en outre confirmé que 2 avions iraniens en route vers la Syrie ont subi un atterrissage forcé en Turquie pour vérification le 27 juillet et le 8 août.
Selon le quotidien américain USA Today, le décollage depuis Diarbakir d'un autre avion provenant d'Iran a été refusé après que des satellites américains eurent repéré la présence dans l'avion de trois lanceurs de missiles et de 8 conteneurs comportant des missiles sol-mer très sophistiqués de fabrication chinoise de type C-802 (que les Iraniens ont rebaptisé « Nour »). C'est un missile de ce type qui avait touché un navire israélien au large de la côte libanaise au début du conflit armé. Ces avions ont subi des atterrissages forcés en
Turquie suite à des renseignements américains sur leur contenu et leur destination finale.

 Aujourd'hui les armes Iraniennes arrivent par l'aéroport de Beyrouth dans des conteneurs "de matériel informatique"

 (2) D'énormes dépôts d'armes et de munitions (on en compte 25) sont constitués en Syrie, à la frontière avec le Liban, prêts à être livrés aux groupes terroristes de la région.

 (3) Les tanks français de l'Unifil ont empêché ceux de Tsahal de fouiller le village de Merwahin, à la recherche des armes volées. De même Nasrallah s'est vanté de haranguer la foule sans abri anti-balles; en fait un avion français tournait autour du stade, assurant sa protection.

 (4) versets iniques du Coran à www.nuitdorient.com/n2312.htm ¨

D'autres articles sur le même sujet : Eurabia

http://drzz.over-blog.org/article-3953344.html

 

 

  

10 novembre 2006 - les services secrets britanniques sont concernés 30 projets d'attenats élaborés par des musulmans britanniques, et les menaces futures pourraient être chimiques et nucléaire, a annoncé la directrice du MI5. 1'600 suspects sont surveillés, dont la majorité sont des citoyens britanniques.                                                                   http://www.discoverthenetwork.org/Articles/Britains%20spy%20chief%20warns%20of%20terrorist%20plots.html

 

 

Publié dans drzz

Commenter cet article

D.J 25/11/2006 15:42

Cher Drzz,
"On remarque en effet que les démocrates deviennent plus lucides".
Je vous avais récemment dit que les démocrates ne sont ni socialistes ni pacifistes. La joie des médias européens qui ont joui la défaite de Bush, va bientôt se transformer en soupe à la grimace.
Je ne pense pas que les islamistes peuvent aliéner une frange de la population musulmanne éternellement. Un jour ou l'autre certain vont se poser la question que leur cause pourrait bien être une cause sans issue. Espèrons le.
D.J  

Lutin 25/11/2006 00:24

Dans le journal de 20h de TF1 ils  ont parlé du vieille femme un mere et gd mere camicaze , elle c fé sauter par la suite ! vraiment desolant parfois (Il ne vous reste plus que ce week end pour voter pour l'album francophone de l'année (13h00)! Si l'auteur de ce blog est interesser de mettre le sondage venait me contacter)

drzz 24/11/2006 23:24

Merci de ton commentaire Visiteur. On remarque en effet que les Démocrates deviennent plus lucides sur certains points, le ton  de Pelosi sur la guerre en cours, celui de Dean, et même l'éviction de Murtha en disent long sur ce revirement idéologique.
C'était le dilemme cornélien des démocrates dont j'avais parlé après les élections : http://drzz.over-blog.org/article-4489769.html
Espérons que les Démocrates continuent à faire le bon choix.

Visiteur 24/11/2006 23:19

Je vais faire un peu de hors-sujet, mais pour la bonne cause. En regardant Fox, j'ai eu des nouvelles de Nancy Pelosi.

Vous souvenez sans doute de cette leader democrate, tant admirée en France car elle allait contracarrer les projets "funestes" du Pdt Bush ? Raté. Elle tient un discours très différent.

Sur Israel, elle affiche un soutien total, encore plus marqué que celui de Whitehouse. Sur l'Iraq, elle reste partisan d'un redéploiement, mais pas pour évacuer le zone. Ce redéploiement doit permettre d'attaquer l'Iran en limitant les conséquences sur l'Irak.

J'ai l'impression que les bobos de Paris-rive gauche vont pleurer toutes les larmes de leurs corps...

Cerise: la nouvelle majorité démocrat ne s'oppose pas aux réformes sociales de l'administration Bush. Elle réclame kuste des assouplissement pour les vieux et les plus pauvres. C'est pas demain que l'Amérique ressemblera à la France :)

Tout cela peut donner matière à un billet, dès que le nouveau numéro de National Review sera sorti. Les journalistes socialistes français vont manger leur chapeau. C'est si beau, un socio/coco qui pleure....

Visiteur 24/11/2006 22:20

Informations inquiétantes, en effet. Il est probable qu'une nouvelle guerre Hezbollah-Israel éclatera dans les 6 mois à venir. Je me demande ce que fera la Finul. Neutralité ou soutient actif aux islamistes ?

J'ai bien aimé la troisième photo, celle sur laquelle des islamistes brulent un drapeau français. Soutenir ces salopards ne rend pas la France plus respectable à leurs yeux. Normal, une pute est rarement respectée !