Mort au tyran

Publié le par drzz

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans drzz

Commenter cet article

drzz 09/11/2006 16:03

Merci stella

stella 09/11/2006 10:45

Je reviens te voir et remarque toujours ces photos avec le même noeud à l'estomac.
Oui je reviendrai pour apporter ma contribution dès que j'ai des infos intéressantes.
Bonne journée

$penderz 09/11/2006 01:19

Moi j'aime beaucoup les Francais qui disent que les Americains ne sont pas des liberateurs.....surtout quand ces memes Francais s'exprime en langue.......francaise!!!!!!!!!!! hahahahaa!
Soleil de Californie

Leroidavid 08/11/2006 12:01

Paulo dit "le même procédé pourrait dénoncer n'importe quoi, les exactions de l'armée US par exemple".
Quelles exactions, précisément ? Avoir libéré les Afghans et les Irakiens, terribles exactions, en effet. Propager la liberté, effroyables exactions.
Les véritables exactions, ce sont celles qui consistent à traîner dans la boue la plus remarquable démocratie de la planète.
Ces petits Français, aigris de voir que les Américains ne sont pas des impuissants comme eux...
 

Paulo 08/11/2006 00:58

"Les peuples du Moyen Orient savent désormais que la liberté et la justice peuvent leur être rendus." Un peu de lucidité, s'il vous plaît. "Regardez, nous, l'Occident, nous vous apportons liberté et justice". Ben voyons. Passons sur l'accumulation démagogique d'images atroces (le même procédé pourrait dénoncer n'importe quoi, les exactions de l'armée US par exemple) et sur le débat traitant de la peinde de mort en tant qu'acte  de justice, qui ne semble de pas pouvoir avoir lieu ici. - Le tribunal qui a jugé Sadam a été créé par les services états-uniens. Toute tentative de proposer un tribunal international (genre ex-Yougoslavie) a été systématiquement refusée. - Depuis le début du procès, trois avocats de la défense ont été tués. Deux présidents du Tribunal ont été limogés. C'est ça la justice qu'on leur apporte, aux peuples du Moyen-Orient? Hé bé, s'ils retiennent la leçon, on va sacrément progresser... Par ailleurs, à propos de liberté gagnée, combien de civils meurent quotidiennement (attentas, guerre civile, dommages "collatéraux"...) depuis le début de la guerre en Irak? Doivent-ils se considérer comme des victimes de la liberté? Enfin, serai-je traité d'anti-américain primaire en observant que le verdict du "procès" de Sadam est tombé deux jours avant les élections US?