Les Alliés : l'Australie

Publié le par drzz

L'Australie a envoyé plus de 2.000 soldats en Irak en 2003, en a laissé 950 pendant les efforts de reconstruction et, le 21 février dernier, a pris la décision d'envoyer 470 soldats supplémentaires alors que la popularité de la guerre était au plus bas et que les nazislamistes avaient organisé un attentat contre son ambassade à Bagdad. Le premier ministre John Howard, réélu triomphalement peu avant George W. Bush, avait déclaré à ses critiques : "Je ne vais pas m'excuser d'avoir renversé Saddam Hussein." Voilà qui est clair.

Voilà un allié fidèle des Etats-Unis (lié par le traité d'alliance Australia-New-Zealand-US) et une grande nation prête à se battre pour sa liberté. Alors que la Coalition pour la liberté de l'Irak subit les assauts des terroristes et des anarchistes, les médias australiens réaffirment publiquement, de même que le peuple australien, leur "alliance indéfectible avec les Etats-Unis".

Une raison à cette alliance ? Les Australiens, au contraire des Européens, se rappellent parfaitement de MacArthur qui sauva leur île des prétentions japonaises. Au contraire d'un De Gaulle qui refusa de participer au 10e anniversaire du Débarquement, les Australiens ont appris les leçons du passé et tiennent à rester dans le camp de la liberté. Le Département d'Etat américain a salué cette "vibrante alliance qui fait de l'Australie un allié vital pour les Etats-Unis dans la guerre contre la Terreur."

http://www.theaustralian.news.com.au/story/0,20867,20626254-7583,00.html

D'autres articles sur le même sujet : le monde libre

 

Publié dans drzz

Commenter cet article

drzz 25/10/2006 15:08

Placé en lien ! Magnifique travail David !

david 24/10/2006 18:43

Bonne idée cet article sur les vrais alliés de l'Amérique. Cela change du ton ambiant sur la soit disant faillite de l'Irak.

Bon, un peu de pub (si cela ne te dérange pas) pour mon nouveau blog consacré à l'histoire :http://histoiretpolemiques.blogspot.com/

Il ne remplacera pas davereflexions mais le complètera.

Les premiers articles sont consacrés à la révolte polonaise de 44 et à Charles Martel